Semelle chaussure : faites votre choix

personne pieds nus en train de mettre une semelle chaussure

En quoi la semelle chaussure est-elle importante ?

La semelle chaussure est la première interface avec le pied. Elle est souvent amovible dans les chaussures donc interchangeable. Et c’est une bonne chose car elle influe grandement sur le confort des pieds. On dit qu’il y a autant de pieds que de chaussures. C’est donc un bon point que la semelle des chaussures puisse se retirer de façon à adapter le chaussant et le confort plantaire aux exigence de chacun.

Confort d’accueil, dissipation des vibrations, absorption et évacuation de la transpiration, équilibrage du pied, etc. Tant de choses bénéfiques pour le pied, et plus globalement pour la santé physique, qu’une semelle chaussure peut améliorer.

Les différents matériaux des semelles pour chaussure

Les matériaux de revêtement de la semelle

Les matériaux d’accueil d’une semelle pour chaussure sont ceux qui sont en contact direct avec le pied. Cela peut être une mousse à mémoire de forme ou une mousse amortissante, associée à un revêtement en textile, cuir ou microfibre.

La mousse aura un rôle mécanique très faible mais elle va conférer une sensation de bien-être et de confort. C’est la sensation d’être dans un chausson.

Les matériaux de revêtement d’une semelle chaussure peuvent quant à eux :

  • absorber et/ou désorber la transpiration ;
  • réguler la température du corps ;
  • favoriser une bonne hygiène avec des traitements antibactérien ou antifongique.

Les amortissants

Les matières amortissantes sont celles qui vont dissiper les vibrations afin d’éviter qu’elles ne remontent dans les articulations sus-jacentes à savoir les chevilles, genoux, hanches voire le dos.

Lors de la marche, et surtout lors de la course, c’est au moment du choc talonnier que nous ressentons le plus de vibrations. C’est donc dans cette zone qu’une semelle chaussure doit apporter le plus d’amorti. On retrouve souvent sur les semelles de confort des pads de matériaux amortissants sur le talon.

Il est important que ces matériaux aient une bonne résilience, c’est à dire qu’il reviennent rapidement dans leur position d’origine. Sinon la mousse amortira au premier impact pied / sol mais n’aura ensuite pas le temps de « regonfler » et perdra donc en efficacité et restant compressée.

Les propulsifs

Les matériaux propulsifs sont souvent placés à l’avant de la semelle. De cette façon, lors de la course ou de la marche, la semelle vient accompagné le pied dans sa phase de propulsion. Les mousses propulsives ont un aspect élastique et caoutchouteux.

Les éléments de maintien de la semelle

Bien qu’elle puisse paraitre confortable, une semelle chaussure trop molle n’est pas forcément très efficace. C’est pourquoi il est bon d’associer aux mousse tendre des éléments de maintien. Souvent ces éléments viennent renforcer la zone talonnière et la zone de la voute plantaire.

Cela peut être des résines comme sur certaines semelles orthopédiques ou bien des mousses EVA ou polyuréthane très denses.

Le gel

Le gel est souvent considéré comme un matériau amortissant or c’est plus un matériau qui répartit les pressions plantaires. Le gel peut soulager les zones d’hyperpression. Mais il est bien qu’il soit associé à un matériau plus ferme et statique car le gel est instable.

Les différentes formes de la semelle chaussure

Une semelle suivant la voûte plantaire

La voûte plantaire est la partie qui relie le talon et l’avant du pied. Sur un pied normal cette partie prend la forme d’une arche d’où son deuxième nom : l’arche plantaire.

Il existe des semelles pour chaussures avec des formes différentes suivant la voûte. Cela dépend en fait du type de pied de la personne :

  • pied plat : arche plantaire affaissée ;
  • pied creux : voûte plantaire arquée ;
  • pied normal : arche plantaire avec une cambrure dans la norme.
semelle amortissante jaune bleu et orange

Semelle chaussure plate ou anatomique

Il est toujours mieux d’avoir une forme anatomique mais la semelle plate souvent mono matériau est plus économique.

Bien souvent les chaussures de sport, qui ont déjà de très bons matériaux amortissants et une semelle extérieure reflétant bien la courbe du pied, sont équipées d’une semelle plate classique.

Les semelles avec une forme de cuvette au niveau du talon

Lors de mouvement de torsion du pied, le talon peut avoir tendance à glisser. Le fait de choisir une semelle qui va envelopper le talon de part sa forme est bon pour la stabilité.

A noter que les matériaux à mémoire de forme peuvent également avoir ce rôle stabilisateur. 

L'ARC (Appui retro capital)

Parfois les semelles de confort pour chaussure sont équipées d’un appui retro capital (ARC). C’est une petite bosse que l’on retrouve juste devant les métatarses. L’ARC a pour rôle de délester les métatarses. Il peut également facilité la circulation du sang en effectuant un effet de pompe vascularisant ainsi le pied.

Quels sont les bienfaites d'une semelle chaussure de qualité ?

Dissiper les vibrations pour préserver les articulations

Lors de l’attaque pied/sol, le choc talonnier créé des vibrations qui remontent dans les articulations sus-jacentes à savoir chevilles, genoux, hanches etc. Avec de bons matériaux amortissants qui diminuent l’impact pied/sol et les vibrations, la semelle chaussure soulage et préserve ces articulations.

Restituer de l'énergie pour limiter la fatigue

En plaçant des matériaux avec des propriétés de propulsion sur une semelle chaussure au niveau de la zone des métatarses, on redonne de l’énergie en fin de pas ou de foulée. En soulageant les métatarses avec un matériau capitonné, on évite également les douleurs sous les métatarses redonnant ainsi de la confiance dans le pas.

Répartir les pressions plantaires pour éviter les échauffements

Les pieds sont tous différents et les chaussures également. La forme anatomique de la semelle, le drop de la semelle, le maintien du pied dans la tige de la chaussure. Tous ces éléments font que les pressions plantaires peuvent être mal réparties sur la semelle intérieure.

Une semelle chaussure conçue avec des mousses de qualité peut corriger certaines sur-sollicitassions en répartissant mieux les pressions plantaires. Ainsi des zones « rouges » pour lesquelles la pression était très concentrée, très localisée vont être déchargées. La pression exercée sur ces points va être répartie sur des zones environnantes auparavant moins sollicitées.

A qui peut servir une semelle intérieure pour chaussure de qualité ?

Les sportifs

A la base lorsque l’on parle du confort du pied et de la performance des éléments qui l’enveloppent, on pense forcément aux sportifs. Il est vrai que les sportifs, de part leur recherche de performance, ont poussé loin les propriétés des chaussures et des semelles. Certaines chaussures de sport n’ont pas été homologuées pour courir certains marathon. C’est bien la preuve qu’en agissant sur la composition et la conception des éléments qui entour le pied, on peut apporter de la performance aux sportifs. La semelle chaussure peut donc servir aux sportif pour améliorer leurs performances.

Les travailleurs

Les travailleurs vont passer beaucoup de temps dans leurs chaussures de sécurité. Ces dernières sont bien souvent équipées de semelles anti-perforation qui apportent de la dureté sous le pied. C’est pourquoi la qualité de la semelle de confort est primordiale dans les chaussures professionnelles. La semelle intérieure est la seule interface entre la semelle anti-perforation et le pied.

Tout le monde

Une semelle chaussure apportant confort et bien-être aux pieds et donc au reste du corps est bénéfique pour tout le monde. Tout le monde marche, piétine, cours etc. A partir du moment où une personne est en position statique ou en mouvement sur ses pieds, une semelle de confort qualitative peut réellement améliorer son quotidien.

Choisir une semelle chaussure suivant une problématique

La semelle intérieure d’une chaussure peut améliorer différents problèmes.

Les échauffements

Les échauffements peuvent être liés au matériau de revêtement parfois trop abrasif ou a une mauvaise répartition des pressions plantaires.

La transpiration excessive

La transpiration excessive des pieds, appelée également hyperhidrose plantaire, entraine rougeurs, démangeaisons, asséchement de la peau et mauvaise odeurs. En sachant que 50% de la transpiration des pieds s’évacue par la plante des pieds il semble que la semelle de confort soit essentielle pour garder les pieds au sec.

Les douleurs aux métatarses

Les douleurs aux métatarses sont également appelées métatarsalgie. Ici bien souvent le poids est trop porté sur l’avant du pied. Une semelle avec un matériau amortissant à l’avant du pied, sous les métatarses, peut soulager cette zone.

Les douleurs au talon

Les douleurs au talon sont aussi appelées talalgie. Ici encore une fois il faut redonner de l’amorti au talon par un matériau capitonné mais également du maintien par un matériau plus rigide.

Les douleurs à la voûte plantaire

Un pied plat ou un pied creux peuvent être à l’origine d’une douleur à la voûte plantaire. Une inflammation de l’aponévrose plantaire (la membrane de fibres qui relie le talon aux orteils) peut également apparaitre en cas de tensions répétées ou d’un pied désaxé.

Les excroissances osseuses

Les excroissances osseuses peuvent également apparaitre. Parmi les plus courantes on relève l’épine calcanéenne qui est une tension à l’insertion de l’aponévrose au niveau du talon. Ou encore l’hallux valgus qui est une grosseur créée à l’insertion du gros orteil souvent à cause d’un pied désaxé qui a tendance à déverser en interne (ex : pied plat).

Les semelles chaussures avec différents matériaux, formes et différents degrés de personnalisation peuvent intervenir dans la prévention ou le traitement de ses problématiques.