Comment choisir une chaussure de sécurité confortable ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Non classé

La chaussure de sécurité est la protection des pieds du travailleur. Si beaucoup d’entreprises rendent obligatoire le port de ce type de chaussures à leurs salariés, nombreux sont ceux qui se plaignent du manque de confort des chaussures de sécurité.

Voici dans cet article nos conseils pour choisir une chaussure de sécurité confortable.

Une chaussure de sécurité confortable légère

Les fabricants de chaussures de sécurité ont beaucoup travaillé sur l’allégement des chaussures de sécurité. Il faut dire qu’avec la démocratisation de la chaussure de sport et de la sneakers, les consommateurs sont de plus en plus habitué à porter des chaussures légères et confortables. Les fabricants de chaussures de sécurité se sont donc inspirés des chaussures de sport pour considérablement alléger leurs modèles.

Les chaussures professionnelles sont devenu légères par exemple grâce à l’usage du carbone dans les embouts mais également avec l’usage de matériaux propres au sport : mesh aéré, semelle en EVA, etc.

Notre conseil : si votre activité le permet, faites le choix de baskets de sécurité légère. On peut considérer qu’une chaussure de sécurité légère pèse moins de 550g le pied en pointure 42.

De l'amorti pour le confort

La semelle anti-perforation des chaussures de sécurité amène de la dureté sous le pied. Il en résulte des douleurs au talon ou aux métatarses qui sont les principaux points d’appui du pied.

Notre conseil : faites le choix d’une chaussure de sécurité confortable équipée d’une semelle type sport avec des matériaux expansés comme l’EVA ou le polyuréthane expansé. Pour votre confort, accordez également beaucoup d’importance à la semelle intérieure de vos chaussures de sécurité. Elle est la seule interface entre votre pied et la semelle anti-perforation.

Une chaussure de sécurité confortable doit être souple

Le pied est un organe constamment en mouvement. Bien qu’il ait besoin de maintien dans la chaussure, les matériaux qui l’enveloppent doivent être souples et malléables. 

Il faut également bien avoir en tête que dans la chaussure de sécurité, la semelle anti-perforation rigidifie la chaussure.

Notre conseil : Orientez vous plutôt vers des chaussures de sécurité dotées de semelle anti-perforation en textile (composite) plutôt qu’en acier. Choisissez également une chaussure de sécurité avec des matériaux de qualité. Il n’y a pas forcément de matériau plus souple que d’autres. Dans chaque type de matériau il y a des versions économiques, basiques et cartonneuse et à l’inverse des matériaux de qualité qui ont une très bonne main. Ceci est vrai pour les cuirs, les microfibres et également les textiles.

Un bon chaussant

Le chaussant peut être défini comme le volume laissé à votre pied à l’intérieur de la chaussure. Les chaussures de sécurité ont la réputation d’avoir un chaussant large. Certaines personnes ajoutent même des semelles intérieures pour combler le vide. La raison est que l’embout de sécurité qui se trouve à l’avant des chaussures de sécurité agrandit le volume chaussant. Du coup le pied est moins bien enveloppé et maintenu.

Notre conseil : Si vous le pouvez, privilégiez des embouts fins comme ceux qui intègrent du carbone par exemple. Leur finesse permettra d’avoir une chaussure plus profilée et plus proche du pied et donc une chaussure de sécurité confortable. Enfin ne pas oublier que chaque pied est différent et qu’il en va de même pour les chaussures. Il faut donc essayer les chaussures de sécurité avant de les acheter lorsque cela est possible.

Une chaussure de sécurité confortable qui respire

La respirabilité d’une chaussure de sécurité est essentielle pour limiter la transpiration et donc favoriser le confort. Certains matériaux sont plus ou moins opaques. Par exemple un cuir lisse ou un cuir gras va enfermer le pied. Plus qu’un mesh en polyester alvéolé par exemple.

Notre conseil : Si votre activité le permet, faites le choix de chaussure de sécurité confortable normée S1P en textile respirant. Par exemple si vous avez peu ou pas de présence d’humidité ou de matériaux salissants dans votre travail, alors une chaussure S1P suffira amplement. Rien ne sert de vous enfermer le pied avec une chaussure de sécurité S3 en cuir.

Par contre si vous travaillez dehors ou dans des endroits humides et salissants, alors optez pour une chaussure S3 mais avec des cuirs qualitatifs type pleine fleur ou nubuck.